Emile Ajar

Zou, grande spécialiste de l’oeuvre de Gary/Ajar, la preuve elle en a fait le centre de ses études (elle écrit son mémoire de master sur Pseudo), me demande ce que je pense d’Emile Ajar. Je ne me suis jamais vraiment posée la question car pour moi Emile Ajar = Romain Gary.

D’ Ajar, j’ai lu Gros -Câlin et la vie devant soi. Il en a écrit 4 en tout sous ce pseudo, La vie devant soi (1974), Gros câlin (1975), Pseudo (1976), L’angoisse du roi salomon (1979). Et un écrit posthume Vie et mort d’Emile Ajar (1981), révélant l’affaire.

C’est grâce à cette mystification que Gary obtient un deuxième Goncourt pour La vie devant soi en 1974 alors qu’il avait déjà obtenu ce prix pour Les racines du ciel en 1956.

Les oeuvres écrites sous le pseudo Ajar, écrites donc à la fin de la vie de Gary, quelques années avant son suicide, inventent une nouvelle langue, un nouveau ton. Mais elles révèlent surtout, et tout particulièrement L’angoisse du Roi salomon que Gary sombrait dans la folie à force de garder ce secret.

Si Gary a ressenti le besoin d’écrire sous pseudonyme c’est parce qu’ à ce moment-là il était méprisé par les critiques et le fait que les livres d’Ajar aient connu un tel succès critique démontre bien le snobisme du milieu littéraire de l’époque.

Apostrophes spécial Ajar (après la mort de Gary).

Publicités

8 réflexions sur “Emile Ajar

  1. Oh, « grande spécialiste » comme tu y vas !
    Merci en tout cas !

    Et ce blog est très beau, indépendamment du contenu, je veux dire.
    J’espère qu’il y aura beaucoup de visiteurs !

  2. Waouh ! Un mémoire sur Romain Gary, ça doit être passionnant ! Je trouve qu’il y a des différences de style entre ses livres alors même qu’ils ne sont pas signés Ajar : le style de La Promesse et de Lady L est bien différent de Clair de femme ou encore d’Au-delà de cette limite… J’y ai trouvé (dans les deux derniers cités) des « tics » très à la mode dans la littérature des années 70-80. Ce qui ne gâche rien bien sûr car c’est surtout le fond qui nous met une claque quand on le lit ! Quant au snobisme « littéraire », il a toujours existé et ce n’est pas demain qu’il fera tapisserie ! 😉 La clique de têtes à claques germanopratine a encore de beaux jours devant elle (d’autant que tout n’est pas nul mais !) 🙂

    • Je confirme, c’est passionnant !

      Mais Romain Gary était germanopratin, il habitait rue du Bac ! 🙂
      J’aime bien cette expression « la clique de têtes à claques », belle allitération en « k » (je ne connais pas l’alphabet phonétique, pardon) !

  3. Hello! Je suis en train d’essayer d’écrire un « article » sur Pseudo pour un prof, et je galère un peu car le prof veut que je reste très proche du livre, or j’ai du mal à parler de ce livre sans trop dériver sur le contexte. En fait, ce qu’il veut c’est plus une analyse qu’un article… En tout cas je n’ai quasiment rien trouvé sur ce livre sur internet, Par contre je suis tombée sur ton blog, et je viens de voir que t’es à Nanterre comme moi 🙂 jsuis très contente d’avoir trouvé quelqu’un qui s’intéresse également à Gary! Bref j’aimerais bien lire ton mémoire si ça te dérange pas,.. Parce que t’as l’air de bien t’y connaitre. Merci d’avance 🙂

    • Nanterre a l’une des BU les plus complètes de France, paraît-il.
      Ce n’est pas juste une jolie tour au milieu du campus, ça peut servir.
      Je te conseille d’aller y faire un tour …

      • Eh bah, moi qui me faisait une joie d’avoir trouvé quelqu’un qui s’intéresse à un de mes auteurs préférés… Je pensais qu’un mémoire était fait pour être lu! Et ne te fais pas de fausses idées, je n’avais pas du tout l’intention de te voler ton travail, j’aurais juste aimé pouvoir échanger des points de vue sur un livre qui n’est pas aussi connu qu’il le mériterait 😉 . Je travaillerais toute seule, c’est moins sympa mais bon c’est la fatalité apparemment dans les études de lettres!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s